Dominic MOREAU

Maître de conférences en Antiquité tardive
Université de Lille
Sciences humaines et sociales

D. Moreau, Les patrimoines de l’Église romaine jusqu’à la mort de Grégoire le Grand. Dépouillement et réflexions préliminaires à une étude sur le rôle temporel des évêques de Rome durant l’Antiquité la plus tardive, Antiquité tardive 14, 2006, p. 79‑93.
D. Moreau, Papal Appeal Court in the VIth Century. The Example of the Roman Synod of 531, dans R. Haensch (éd.), Recht haben und Recht bekommen im Imperium romanum: das Gerichtswesen der römischen Kaiserzeit und seine dokumentarische Evidenz: ausgewählte Beiträge einer Serie von drei Konferenzen an der Villa Vigoni in den Jahren 2010 bis 2012 (The Journal of Juristic Papyrology Supplément 24), Varsovie 2016, p. 365‑403.
D. Moreau, Les actes pontificaux comme sources des historiens et des chroniqueurs de l’Antiquité tardive, dans P. Blaudeau et P. Van Nuffelen (éd.), L’historiographie tardo-antique et la transmission des savoirs (Millennium-Studien zu Kultur und Geschichte des ersten Jahrtausends n. Chr. 55), Berlin 2015, p. 23‑53.
J.-M. Carrié et D. Moreau, The Archaeology of the Roman Town of Abritus: The Status Quæstionis in 2012, dans L. F. Vagalinski et N. Sharankov (éd.), Limes XXII, Proceedings of the 22nd International Congress of Roman frontier studies, Ruse, Bulgaria, September 2012 (Bulletin of the National Archaeological Institute 42), Sofia 2015, p. 601‑610.
D. Moreau, Ipsis diebus Bonifatius, zelo et dolo ductus, ... The Root Causes of the Double Papal Election of 22 September 530, dans G. D. Dunn (éd.), The Bishop of Rome in Late Antiquity, Burlington 2015, p. 177‑195.
D. Moreau, Et postmodum rediens cum gloria baptizavit Constantinum augustum. Examen critique de la réception et de l’utilisation de la figure de Constantin par l’Église romaine durant l’Antiquité, dans G. Bonamente, N. E. Lenski et R. Lizzi (éd.), Costantino prima e dopo Costantino (Munera 35), Bari 2012, p. 563‑581.
D. Moreau, Les παραφύλακες dans les inscriptions non anatoliennes de l’Antiquité (Ier-VIe siècle ap. J. C.). État de la question, hypothèses et pistes de recherche, dans A. Daviault et P. Heuzé (éd.), Mélanges offerts à Pierre Senay (Cahiers des études anciennes 1), Trois-Rivières, Canada 2011, p. 81‑95.
D. Moreau, Qui est Quirinus ?, Cornucopia. La corne d’abondance 6, 1999, p. 39‑43.
D. Moreau, Notes pour servir de complément à la « nouvelle édition » du Tome à Flavien (E. Schwartz et E. Mühlenberg, in CCCOGD 1 [2006] 127-132), Cristianesimo nella storia 29, 2008, p. 475‑521.
D. Moreau, De rebus exterioribus. Recherches sur l’action temporelle des évêques de Rome, de Léon le Grand à Grégoire le Grand (440-604). Sources et approches, Thèse de doctorat, Université Paris-Sorbonne, Paris, 2012.
D. Moreau, L’agglomération romaine d’Abritus (Mésie inférieure / Mésie seconde) : sources textuelles et bilan archéologique, dans C. Freu, S. Janniard et A. Ripoll (éd.), « Libera curiositas ». Mélanges d’histoire romaine et d’Antiquité tardive offerts à Jean-Michel Carrié (Bibliothèque de l’Antiquité tardive 31), Turnhout 2016, p. 229‑256.
D. Moreau, Inventaire, origine, objets et valeur juridique des florilèges patristiques dans les collections canoniques et/ou dans la littérature pontificale de l’Antiquité, dans S. Morlet (éd.), Lire en extraits. Histoire de la lecture et la production des textes, de l’Antiquité à la fin du Moyen Âge (Cultures et civilisations médiévales 63), Paris 2015, p. 281‑306.
D. Moreau, Et alia manu. Les notes non autographes dans les actes pontificaux antérieurs à 604, Sacris erudiri 53, 2014, p. 235‑262.
D. Moreau, Deux notes sur l’utilisation du terme rege(/i)st(r)um pour désigner les recueils d’actes pontificaux antiques, dans S. Gioanni et P. Cammarosano (éd.), Les correspondances en Italie. 2, Formes, styles et fonctions de l’écriture épistolaire dans les chancelleries italiennes (Ve-XVe siècle) (Collection de l’École française de Rome 475), Trieste / Rome 2013, p. 73‑91.
D. Moreau, Non impar conciliorum extat auctoritas. L’origine de l’introduction des lettres pontificales dans le droit canonique, dans J. Desmulliez, C. Hoët-Van Cauwenberghe et J.-C. Jolivet (éd.), L’étude des correspondances dans le monde romain de l’Antiquité classique à l’Antiquité tardive : permanences et mutations, Actes du XXXe colloque international de Lille, 20-21-22 novembre 2008, Villeneuve d’Ascq 2010, p. 487‑506.
D. Moreau, Un recrutement illégal d’esclaves dans l’armée romaine en Bithynie-Pont à l’époque de Trajan, Cornucopia. La corne d’abondance 7, 2001, p. 41‑51.
D. Moreau, [Compte rendus] P. Maraval, L’empereur Justinien, Paris, 2012, Revue des études anciennes 117, 2015, p. 286‑290.