Ioanna RAPTI

Directrice d’études à l’EPHE, Section des sciences religieuses
UMR 8167 Orient et Méditerranée